DU PARANORMAL ET DU « NORMAL » CHEZ L’ENFANT, DISCERNONS TÔT CE QUI NE L’EST PAS !

En effet, tout bébé est télépathe et ressent ses parents comme s’il leur parlait… Tout bébé est médium, quand calme, tout comme un adulte calme peut l’être… En pratiquant fréquemment une calme attitude recentrée en soi, tout individu devient ce que l’on étiquettera abusivement de « PARANORMAL ».

Aussi, de qualifier un ange incarné, un ange complet de para… normal est un abus insensé, alors même que c’est l’adulte, piégé dans ses peurs et l’esprit de masse qui devrait s’accorder sur les vibrations de conscience de l’enfant, et pas l’inverse !

Voilà pourquoi quand on dit que l’enfant a des capacités d’apprentissage phénoménales, il serait judicieux d’aller voir au niveau QUANTIQUE de l’AURA, ce qu’il en est… Les voyants sont des gens sachant se calmer…, et qui ont gardé une certaine lucidité de leur prime enfance, ou qui ont su s’y reconnecter.

Pour savoir si l’on est dans la bonne TRAJECTOIRE, il n’y a qu’à se calmer et de dire :  » J’obtiens les bonnes informations de mon aura, de ma couche aurique la plus élevée, celle déjà là, sûre et douce, qui n’aspire qu’à me communiquer les vérités universelles les plus évolutives et bénéfiques en ce qui me concerne. C’EST MOI-MÊME en PARTENARIAT DIRECT avec l’universalité interactive !

L’Aura de chacun est toujours connectée à la Sagesse Universelle la plus large. Croire le contraire est rester sectaire, rester dépendant de croyances étroites, donc néfastes tôt ou tard. Le problème demeurant que les humains ont toujours cru devoir se battre avant de se calmer et de se recentrer. Déjà, pour ceux qui jouaient au Moyen-Âge en cru protégés en châteaux forts, de préférer aller se réfugier en forêt profonde pour échapper aux invasions des abusifs les plus excités.

Ainsi, il peut être compris de nos jours, grâce à la science quantique du Vivant (voir « Science et Vie » d’Avril 2011) que les phénomènes imperceptibles à nos yeux sont cohérents, très structurés à de multiples niveaux multidimensionnels qui nous échappent sur le plan du visible…! C’est une avancée conséquente de la science de dépasser les instrumentations et expériences du visible…, crues agissant seulement au « hasard », comme dans le mouvement brownien des particules de liquides chauffés, mis en ébullition.

En se contentant de l’approche du seul « visible », l’humain dépense énormément trop d’énergie…! C’est UN FAIT ! Alors qu’au niveau quantique du Vivant, la photosynthèse démontre avoir un rendement de conversion de 100 %…, nos capteurs photovoltaïques du même effet plafonnent misérablement dans le macroscopique à 20% !

En est-il de même pour LA CONSCIENCE ? Ouiii ! On peut répondre 7 fois « oui » !

Les 7 couches de l’aura englobant comme une ampoule l’entité physique sont la preuve (on peut les activer, les équilibrer une par une avec Amour et confiance…) que tout niveau quantique invisible (à nos yeux exprès peu sensibles…) existe bel et bien. On ne voudrait des preuves éclatantes (genre électrophotographie à effet Kirlian), mais cela ne fonctionne pas que comme cela. Il s’agit avant tout de niveau calmes, doux et sensibles étonnamment bien structurés pour répondre aux états d’évolutions de notre conscience face à La Vie…, d’abord à des attitudes AIMANTES !

Celui qui l’ose, peut faire l’expérience face à un coucher de soleil un peu voilé : s’il commence par AIMER SA SOURCE SOLAIRE intérieure…, LA VOIR BIEN SIMILAIRE à celle Solaire, il pourra fixer le Soleil sans dommage pour ses yeux, jusqu’à y voir des couleurs du spectre douces et très belles, mieux encore que pour un arc-en-ciel diffracté sur des gouttes d’eau !!! Il saura que la Source Solaire est bien sa maison originelle et sans emplacement particulier ! Tout univers détient des expressions infiniment variées de cette source en de multiples et innombrables systèmes stellaires ! La Vie peut donc y éclore aussi, en potentiels, ni plus et ni moins que sur Terre.

Reste à savoir quels niveaux dimensionnels invisibles sont lieux de conscience…, autres que simplement physiques ! Pourquoi l’Esprit Universel appelé Dieu se serai-il restreint en limitant ses créations. Est-ce que l’Ange Humain le fait de son côté ? Non ! 7 fois NON ! Pourquoi donc ? Parce que nous sommes « Dieu » aussi, des anges créateurs apprenant en s’incarnant dans toutes ses créations !

Est-ce que vous iriez fabriquer de vos mains un magnifique voilier, puis ensuite, le travail terminé, de refuser de le tester dans toutes les conditions de navigation possibles ? Non, ce serait ridicule ! Et bien, l’Esprit Universel teste tout pour arriver aux Perfections les mieux établies. L’ADN et ses gènes perdurant… miraculeusement bien répliqués d’une naissance à l’autre en sont la preuve. Cela en étonnait même grandement en son temps Erwin Shrödinger, un des pères de la physique quantique ! Sans faire le lien entre le vivant et le quatique, il nous a fait perdre deux ‘gênées-rations’ ! Mais, les outis de son temps n’étaient pas aussi précis et avancés que maintenant… Comme pour Nikola Tesla qui n’arriva pas à maîtriser et à comprendre ses expériences d’anti-gravitation (aussi se serait-il réincarné récemment d’après certains channelings « paranormaux » et « scientifique » que je suis depuis trente ans !)

Inversons donc le concept sur la SCIENCE : ce qui est scientifique est le côté paranormal, dès l’ors qu’il se cantonne à une seule version de réalité possible, celle du visible ! Car, alors, comment expliquer que les ovnis arrivent à fuir dans l’invisible et à emprunter des plis universels interdimensionnels (l’Univers serait à plis…, comme un toroïde de Nobius plusieurs fois enroulé sur lui-même et autoriserait ainsi des franchissements instantanés de très grandes distances universelles visibles, crues en ligne droite, mais qui ne le seraient pas !)… Alors ceux qui cherchent des explications « nouvelles » sur des comètes ou sur Mars, je leur dit d’enlever leur ‘baise-cycles’ : « Ce n’est que du carriérisme sans NASE… AH ! »

Ainsi, toute personne qui se méjuge…, qui veut ignorer la beauté et la parfaite harmonie de ces fondamentaux énergétiques, auriques et quantiques, se dé-responsabilise aux plus hauts niveaux en Soi, et finit par en retrouver de tristes conséquences progressivement « cocréées », manifestées déformées et malades au niveau de ses énergies physiques… C’est de la création quasi crue inconsciente, mais demeurant angélique…, en tant qu’être incarné dans un niveau LENT d’expérience ! AUTANT faire DOUX, dès lors ! pour éviter, contourner le fameux MAL-A-DITS (ou disease en anglais…, quand on refuse de dire tout plus EASY !).

Ainsi, en tout état attendu, appréhendé « mal »…, cru, jugé DIS-harmonieux…, chacun devrait d’abord faire tourner sa langue au moins 7 fois dans sa bouche, pour préférer se DIRE MIEUX d’entrée ! Et de sauter le plat de RÉSISTANCE (intérieure) ! Pour passer tout de suite au ‘D’AISE-SERT’ ! Et de commencer LE PLUS JEUNE POSSIBLE à l’expérimenter, grâce à des parents moins fatalistes, tristes, silencieux, bornés (peu regardants de la perfection de naissance)…, ou tout simplement mal informés.

Jacques ‘Teste-Sert’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s