20 – QUEL TYPE DE CONDUITE INTÉRIEURE SÛRE MIEUX EXPLOITER ?

TOUT CE SUR QUOI L’ON FIXE SA PENSÉE…, même seulement 17 sec., EST INCLUS DANS NOTRE VIE (surtout les vues de drames, de catastrophes, la mal-à-DITS, les croyances extrêmes pleines de peurs, d’angoisses maintenues !).

http://www.psychologiedelame.com/message-05-06-08-abraham.html

LE ‘CA/CASSE’ DU VOL RIO-PARIS…, KARMA, ou, ‘CAR/casse’… meuuu hâte’  ? 

Il y a du « 7 » dans ce vol, chiffre qui reflète la recherche spirituelle. Une recherche pratique, n’en déplaise à ceux en tuniques à relie-gisons’…, toutes les haies qui glissent hors des églises, en plein déserts grandissants…, très forme-acteurs ‘puits-ceux-queues’ remplis ‘d’hisse-l’âme-hisse-te’… – lameslarmes (v. http://greenjillaroo.wordpress.com

RESTER CALME…(côté « outil » pendulaire °!°) est un bon préalable…, pour avoir une conduite intérieure qui tienne. Sans une flopée d’instruments pas assez redondants (comme les sondes pitot sur un avion, les seules « aptes » à donner des indications de pression relative face au vent pour la vitesse…, sauf si bouchées par des saletés, du givre, cas fréquent en altitude ! Paramètres pas redondantes avec d’autre mesures…, étonnant sur des avions avec de 300 à 500 passagers…, et, pour quelles « économies » de procès ensuite ??? 

(Chaires-chier l’erre-heurts… à PIS-tôt pas assez sondés tôt ???)

Cela me fait penser aux futures voitures « autonomes » dépendantes de caméras et autres capteurs qui s’encrasseront vite sur de longs trajets par terrain et climats changeants !§! Hum, à voir côté sécurité si plus le mains sur le volant ???

MANIPULATION INSTRUMENTALE EN MASSE…. à CAUSE DU REFUS D’UTILISER SON ‘IN-S’TRUE-M’EN’ ?

C’est possible…, je n’ai pas été vérifier la formation psychologique et médiumnique des pilotes de ligne (qui ont eux aussi une boussole magnétique au niveau de l’ADN). En fait, ils pourraient faire des stages de … relaxation guidée pour apprendre à se faire confiance…, sans instrument ! Surtout confrontés à des  OVNIS, ou, une fois rendus presque apathiques en vol « automatique » par le décalage horaire ! De plus, arrêtons de prétendre que l’humains, en situations complexes extrêmes et difficilement décelables gaarde son sang froid. Non, il perd la boule quelque soit sa formation, sauf s’il est un crac, et alors, il ne fait pas pilote aérien mais de bolide de course…, pas mieux au final !

Plus l’on va vite, plus il faut des ordinateurs triplés branchés sur des circuits et capteurs totalement différents, pour éviter toute panne, comme sur les ovnis ! Mais même ceux-ci se crashent en rencontrant la foudre…, comme en 1947 à Roswell / rosses-well…

C’est ce que fit une bien plus calée qu’eux, en science, une ex-physicienne de la NASA, qui ayant bien développée sa vision CALME de l’aura étant enfant, voyait depuis ses guides.

Barbara Ann Brennan (« Le pouvoir bénéfique des mains » Sand /tchou 1987) peut observer n’importe quelle couche de nos corps éthériques de l’aura en prêtant ses mains pour que les entités multidimensionnelles interviennent (dites à tort angéliques, car ni assises de trop, ni gelées, ni givrées, et sans aile…).

Ainsi, cette distinguée chercheuse (ayant ajouté à son palmarès d’études déjà chargées des lourdes études de Psy ‘raies-échines-hyènes’…) laissait travailler les guides pour prendre des directives énergétiques « à sa place », quand elle présentait ses mains au dessus d’un corps déséquilibré et malade (par exemple, pour une hernie tenace). Les guides de lumière immobilisait ses mains et les guidaient « magnétiquement » à l’endroit où « opérer » avec leurs rayons à eux.

Remarquez que c’est aussi ce qu’enseignait les maîtres de guérison en des quantités d’autres endroits du monde ; et même, semble-t-il les esséniens il y a fort longtemps. Passons…, Pas ceux les moins « cons » n’acceptant que ce qu’ils testent, comme moi et elle !

OUTILS INTERDIMENSIONNELS PRÉCIEUX, ADDITIONNELS et QUANTIQUES, ATEMPORELS QUE LA SCIENCE ACTUELLE REFUSE D’UTILISER…, à SES DÉPENDS !

Alors, se dire un peu plus près des aides multidimensionnelles « des cieux », celles quantiques serait intéressant, valable, utile. Surtout pour des pilotes de ligne, des conducteurs de centrales nucléaires, de sous-marins…, quand les indications de bord se contredisent, restent muettes ou/et n’apportent plus rien de valable. Qu’on est en pleine incertitude et que les secondes qui passent sont lourdes d’implications graves, mortelles. Trois minutes pour une jumbo-jet qui décroche, c’est vite passé ! J’ai vécu un « trou d’air » jeune, en partance pour l’Asie en super-constellation à 4 hélices…, avec une « lévitation » spectaculaire, retrouvé sur less genoux d’une dame deux sièges plus loin devant…, laquelle ne m’a pas traité de doux Jésus descendu du ciel…!!! Ra-tait !!!

En chaque domaine, il y a des spécialistes célestes qui voient tout et nous suivent de très près (en nos couches auriques, mais seulement si on le désire) ; Eux se « payent en retour » par l’apprentissage de plus de service par compassion…, ce que plein d’humains ignorent ou font semblant de ne pas vouloir voir ni entendre, comme étant la clef de voute des énergies quantiques : LA COMPASSION ! Alors, arrêtons nos passions à la con avec de jolis physiques d’autres sexes qui font feux de paille !

Pour m’éviter de graves accidents, à moto, en voiture sur la route, à skis…, j’ai appris à me dire d’abord plus précisément…, me vouloir voir « en sécurité ».

C’est LE préalable à tout retour de conduite intérieure littérale, équivalente.

Mais, à la différence des instruments de bord…, là, vous avez une CONDUITE MULTIDIMENSIONNELLE ANTICIPÉE qui DEVANCE LES ÉVÈNEMENTS ! Car pour nos propres guides, le temps linéaire n’existe pas.

Ils ne contemplent que les évènements en boucle : telle intention littérale, crue avec foi (pas vue cuite d’avance…), amène tel résultat équivalent parmi les potentiels disponibles (qui restent toujours changeants).

Pour vous le résumer : RIEN N’EST « ÉCRIT » dans du marbre ! RIEN N’EST FATAL !

Un pilote de ligne, tout conducteur de gros engins, ou de complexes industriels dangereux peut se dire fortement guidé, poussé à corriger le tir, en mettant son mental de côté. S’il le veut réellement, très relaxe, en paix intérieure confiante, il se verra un relais efficace, « divin », additionnel et énergique pour l’inciter à pousser ou à relever le manche à mettre plus ou moins de gaz, à virer plus pour éviter un cumulo-nimbus trop risqué, etc…

Il y a juste à SE FAIRE CONFIANCE EN SOI-MÊME à un niveau PLURI-DIMENSIONNEL INTÉRIEUR déjà là…, jusque là ignoré !

IMPLICATIONS MONDIALES DANS UNE SOCIÉTÉ ÉGARÉE DANS LA COMPLEXITÉ DITE, VENDUE SÉCURISÉE…

 De moi-même, par mon mental de technicien laborieux, je ne pourrais entièrement vous livrer tout cela, sans faire appel à ma guidance intérieure… Je ne suis  ni exceptionnel, ni prophète ! Nous avons tous cette capacité de naissance sous la forme de ce que l’on pourrait appeler le subconscient caché, la conscience ou intuition haute…, etc. Il suffit juste d’y croire (de façon harmonieuse et sage, utile) pour l’utiliser journellement, pour tout, de manière littérale, précise, comme le ferait tout scientifique…, s’ils concédait à y croire !!!

En fait, notre civilisation turbulente est confrontée à ce faux challenge du lâcher prise mental, à cette douceur de perfection d’âme. Mais, tant que ce n’est pas enseigné (quelques rares écoles ont compris devoir méditer avant les cours, surtout pour calmer les enfants suractifs), ni démontré comme valable, permettant de s’éviter des accidents… (comme moi-même, un accident anticipé dans les Alpes sur une route étroite, en affirmant : « Là, sans visibilité dans les tournants, il faut que je me dise en parfaite sécurité! » J’ai ainsi anticipé un camion qui venait comme un fou dans l’autre sens, complètement déporté sur ma file montante, juste avant le tournant en me rangeant précipitamment…, sueur froide ! Puis douce…, calme reconnaissance à Moite-m’aime, car alors, je ne pensais pas avoir des guides de naissance…. Juste une Bonne ‘Haïe-toi-le’  type ‘cat-oh-lit-queue’ ?

CANALISEZ-VOUS VOUS-MÊME ! Cela vous évitera de faire sondes ‘pis… tôt’ (à l’oh-pis-t’aille), et moi (émoi, amis moi) maux tard ! Ou de risquer finir en ‘haut-pis-t’hard’  à mots-tôts  (il fall-laids que jeu la fée’asse…) à blouson noir comme Brise-gîte Bars-« d’eau ».

C’EST LA SEULE RÉVOLUTION DES CONSCIENCES A FAIRE POUR QUE TOUS SE BOUGENT BIEN, de dire au préalable simplement et largement faire sain et bougeant correctement (sans se  prendre pour une vedette de trop, toutes aussi obsédées de copier sans singer les précédentes stars à ‘pro-blêmes’ pas assez propres ni libérées au niveau cellulaire, leur niveau divin de l’ADN) ; même si on passe, comme moi, trop longtemps par un métier ne bougeant plus : projeteur d’US-IN en table à D’AISE SEINS (c’est pour plaire à Saint-Clair, aux seins… travaillé dans trousse laisse sens – c’est pratique de faire un blog car on n’a pas de ‘sens-ss’urée’…, haies deux plus, perd-sonne noeuds noue lit quand on haies-cris com.moite…).

DONC, AVEC DE l’HUMOUR… (dont l’autre côté de Vous-même déborde – votre humour…, pas le ‘leurre’…) vous y arriverez, seulement si vous prenez vos informations intérieures au sérieux, les vérifiant plusieurs fois (si, à ne pas assez vous faire confiance), comme si vous aviez devant vous une flopée de cadrans indicateurs vous les ‘cons-firms-hante’.

Bref, pour ce petit nouveau boude-l’ôte de confiance, vous n’avez besoin d’aucune formation poussée, d’aucun stage, d’aucun diplôme (sauf celle ‘pousse-haies’, j’insistait auprès de mon épouse très à étudier surtout en se servant de sa mémoire…, vite récalcitrante, peine perdue, depuis, elle a quitté ce monde, pour une autre galaxie semble-t-il !) ! C’est VOUS avec VOUS-MÊME dit correctement comme voulu VIVRE ! YeeeAH ! Même sans ‘porc-t’able’ muselé(e) ou mobile /mob-vile, ni porc laqué !

LE DÉFI DE l’HUMAIN-E.T.Hii-tie QUI VIENT :  SE DIRE LIBÉRÉ… DU PIRE !

Vous voute ‘doux-thé’ qu’il ne se limite pas à changer de tenue, de quitter la cravate et le costume trois pièces pour les basses-quêtes (jeux près/presse scie-is…, à baskets)…!

Les nouveaux défis seront colossaux/colle aux seaux : il s’agira/s’agite-rases de prendre du RECUL (sans raies-culent, juste en désert à redresser…) face à une société sous hypnose à répétitions multiples (dépressive, en dépression…. surtout pas ‘atmosphère-hics‘, comme l’avion concorde à Roissy, trop plein de fêtards) !

Si à vouloir se précipiter vers n’importe quelle dépendance de trop (écoles foireuses de copieurs, achats inutiles, voitures ou motos gonflées au lieu d’un vélo…, boite ‘deux’ nuit/nuisent à siroter des « douceurs » en noeuds faisant pass-eee « le joint », mariage’ss bâclé’ss, famille nombreux’ss-eee…, travail stres’ss’ant finissant esclave des viles villes d’ho-maux mal lavé-eee, mal dans sa peau…, transports/transe-porc en trop/hante trou…, retraite vue difficile…, haïes jantes passent !).

Je les ai touts testés pour vous/ porc-V’autres, puisque jeu m’hâte-pelle « Chaque Tests-S’haies-erre » (ce que Baraque Abîme-aaah pourra vous cons-firms-mets du haut de son gratte… ciel à la Messe-zone Blanche, à sa fac-sons) !

Démons-strates-scions CRIS-PEU-T’aies !

LE MOT DE LA FIN (SANS attentes de MAUX DE L’Hâte FIN…!)

Lorsque il y a un problème de nourriture, un enfant malade, n’attendez pas un miracle du « ciel »…, que de vous-même ! De vous le dire énergie de guérison là, présente, comme si vous la regardiez accomplie à partir de votre futur !

Au centre de l’île de Cuba, un enfant se mourrait, un parent très croyant demanda de l’intérieur de l’aide et reçut le message suivant d’un « ange » (entité multidimensionnelle sans aile, ‘jeu’ vous ‘ra-sur’ et qui vous ressembler comme deux gouttes d’eau car votre Soi supérieur TRI-dimensionnel) : « Plonge cet enfant dans l’eau de montagne et il sera guérit ! »

Ce qu’ils firent et l’enfant fût entièrement guéri (sous le « choc » de l’eau froide peut être…, des énergies vitales de l’eau, très certainement…, comme pour moi jeune chétif, très revigoré en torrent de propre et vivante forêt vierge des hauts plateaux du Viet-Nam !). En invitant plein d’autres à faire de même pour être un peu plus humides…, on ne vous traitera plus tant de ‘sec-t’erre’ / Terre !

Pourtant, ces cubains connus de toute l’île, respectés par la police, même sans leurs papiers sur eux, appelés « los aquasierros », n’en font aucun business…, laissant les gens venir et croire ce qu’ils veulent… Juste une dame, parmi eux, à dire d’un regard clair, convainquant :  » AIE FOI EN TOI…, AIE FOI EN CE QUE TU VEUX VIVRE ! » 

Si simple en fait !!!

La plus grande simplification possible très proche du : « Il sera fait (littéralement) SELON ta foi ! », phrase ‘hâte-TRI-buées à Jésus (quand il servait du vin à la Scène, par manque d’eau propre…), donc phrase écologique et énergétique restée de tout temps valable (vu nos sécheresses actuelles…) !

SE FAIRE CONFIANCE demande DE SORTIR DES FOLLES IDÉES DE SOUFFRANCES « OBLIGATOIRES » à VIVRE !

Un autre reportage, sur l’Arménie (‘l’armée-nie’ ou ‘l’hard-mets-nids’ ?) de l’émission « Echappées Belles » ( ‘Jeux laids’ échappés/rechapées bells ?) montrait combien ce peuple s’appesantit chaque année, en mémorial, sur la ‘SHOW-AAAH‘ subie en 1915 !

Autre forme d’hypnose collective « immensément » puissante pour emprisonner les consciences… que de répéter ces cérémonies relatant des victimes libérées de leurs corps depuis des lustres ! Tant et si « bien » qu’ils disent avoir une souffrance intérieure dévorante…, mais comme ils aiment « réchauffer » cela à toute occasion, ils le gardent…! Jusqu’à la prochaine invasion « froide » ou le prochain séisme (le dernier en 1998 fit beaucoup de morts…, puisqu’ils « craignent le pire », et ne firent pas comme moi d’en rire, criant : « C’est assez ! » à celui du Maroc en fév. 69 qui s’est arrêté sur le champs…). Jeux ‘inn-noces-cent’ qu »ils se retournent impeccablement comme des dieux uniques, littéraux, qu’ils veulent ignorer continuellement être !

SÉISME ou… ‘SAIT-HISSE-ME’… ? IL Y A TOUJOURS LE CHOIX… DE PIVOTER à 180° en toute forme de foi d’être !

Prenons l’exemple des esquimaux, des inuits ! En extrême climatique, s’il en est…: leur survie tient à presque rien, à quelques ours ou caribous chassés ou gardés près de soi, mais la peau sur les os !

Cela est un « énorme » apprentissage SIMPLISTE de la confiance de soi, de la Foi d’ÊTRE en symbiose d’avec la nature pour tout ! Mais eux en rient très justement ! Sachant que cela n’a pas d’importance cette si belle sélection naturelle…, qu’on se réincarnera en un plus beau bébé encore…, et bien plus sage, lors de la prochaine glaciation…, si la dernière tentative ne réussit pas. Tout est question de cycles longs dans l’univers…, très longs, bien au delà des folies humaines d’une époque perdue…!

A l’inverse, les arméniens avec leur pogrom destructeur subi, ne se doutaient pas qu’ils étaient sous le joug de l’écriture « sainte », de textes défaitistes exprès…, soi-disant « sacrés » parce qu’écris en gros volumes précieusement décorés…, dès qu’un moine du passé, un peu fou, eut choisi de créer un alphabet propre à leur langue au 3 ème siècle de notre ‘erre’  à ‘n’eaux-t’errent’ (rendant tous les enfermés en viles villes comme des moutons bêlants sec-t’errent…, les mêmes âneries répétées sans preuve, tous ‘all-fat-bête’ ensuite…) !

Le peuple s’en réjouit se croyant « sauvé » depuis…, mais c’est tout le contraire ! Il s’est fait berner par la religion « légale » dans les grandes largeurs, ce qui fait que leur espace national pas dit « au plus grand bien » et sûr, vite restreint comme une peau de chat-grais-inn ! Quelle leçon d’esprit « de masse » ! Nous oublions trop souvent que la conscience répond vite et littéralement à tout ce que l’on croit !!!

Avant…, les arméniens avaient une tradition orale joyeuse et solide, pleine de chansons crées sur le tas ! On chantait beaucoup mieux et plus…, que de parler pour transmettre le faux « savoir » (demander aux corses avec leurs chants polyphoniques, bien plus harmonieux que les attentes fausses et frustrées des jeunes qui ne bougent plus que pour crier…, trop sous…vent. On souriait tout le temps en s’exprimant de manière instinctive, en fait assez télépathique ! Depuis avec l’alphabet et all-fat-bêtes…, il n’y a plus que des enfants trop sages, appliqués et… tristes ! Des copistes…, pas des créatifs ! Ainsi, aux ‘hard-mets-nie-en’, une de leur ville était le siège d’un artisanat très ancien et inventif du pays, et pourtant, et elle s’effondra…, encore pour trop de statisme urbain entraînant vite des frustrations énormes, vite obsédées de sexe, des filles, comme je l’ai si mal vécu jeune dans Paris (au paris à côté de la plaque sans remédier aux crues en redressant les basseins versants de la seine et de ses affluents!

Remarquons vite que toute civilisation » urbaine, trop entassée finit par étouffer et s’effondrer ! Pas besoin de « fin des temps », les trop tendus suffisent !

Pourquoi ? parce qu’ils ne crurent pas pouvoir s’inventer une chanson vitale complètement saine pour apprivoiser la « douceur » des mouvements tectoniques de la planète ! Pourtant, là aussi, un seul meneur intentionnel quantique suffit !

Mots-is /Mots-hissent ? Le triste « exemple » de la dite « tradition » juive est tout aussi déconcertant  (d’aise-cons-sert-t’en ?) : cette « tradition »  de trop (dite religieuse mais qui ne reliait pas…, plutôt séparait les humains des autres…) voulut se distinguer, se faire excessivement remarquer par ses rituels et accoutrements prétendus « exemplaires »…, avec des choix d’être jamais assumés, s’en remettant à des dieux, voire un dieu pour tout…, puis pourchassés durant des siècles par les autres pour leur folie matérialiste de race élue prétendue plus intelligente, en fait mégalomaniaque ! Les autres « religions » suivirent presque « comme un seul HOM. On « prie » ‘vague-ment’ avec des phrases qui n’ont aucun sens vécu, vite pris par ce que l’on ne dit pas bien au fond de soi, cru victime de fautes éternelles. Non, la faute est de ne plus croire en son soi  » J’EXISTE CALME ET CONFIANT de ce que JE DIS CRÉER tout d’abord !!!

La source, les univers s’en foutent complètement de nos errements de conscience « crée-actrices » (ou presque…, tant que l’on ne détruit pas ce si beau monde avec des bombes nucléaires, une autre maladie mentale cosmique, semble-t-il durable…, qui aurait créé la ceinture d’astéroïdes de « qui-perd » en explosant une planète entre Mars et Jupiter…, ou plus tard, fait disparaître les dinosaures !§!)…

J’invite donc le monde entier à cesser de jouer à ‘l’armée qui résoudrait tout…, déjà en larmes-met… nient’ !

Cela a trop duré ces pays à fausses religions et traditions d’élus « uniques » « planté sur une croix » de bois devenu trop rare à cause de temples en briques cuites bâtis à la hâte de tous côtés… : autre hypnose au pire et pas des moindres…, où l’habit fait le moine ! Rien n’est « obligé à vivre »…, et il n’y a aucun dieu extérieur qui tirerait les ficelles de vos énergies comme les membres d’une marionnette, ou de vous obliger de finir écartelés !!! Voyez-vous invisibles de ceux-là et vous le serrez ! Je l’ai testé pour vous !!! Si-« riens » cons-pris !

Sauf si vous êtes prêts à douter de ‘Vous-m’aime’…, comme ma cousine qui se nommait Marion…! Laquelle préféra l’overdose… que de tenter de se dire aboutir à mieux… bien mariée en elle-même / s’aime, sans copier les répétitions fâcheuses de ses parents, endoctrinés politiques ne parlant que du pire…, de restrictions à frictions…, mais, malgré tout, capables de se contredire en faisant trop d’enfants !

MAZO… (en) CHIE-SCIE-IS-TE’, nonnes ?

***CULTIVEZ une CONFIANCE TOTALE dans l’aspect de vous-même QUI CHOISIT constamment que c’est LE PLUS GRAND BIEN QUI VIENT ! Le meilleur possible ! Pas de le croire à 99%, 99999, mais… à 150% ! ***

Après, il vous restera toujours LE CHOIX de sélectionner dans les potentiels qui se présentent en rêve à vous !  C’est la maîtrise de Soi, toute simple, littérale…, sûre…, sans vue de « séparation » en soi (physique, mental et esprit réunis, voulu totalement efficaces)

Si je n’avais joué qu’à cela, au mieux, j n’aurais pas connu mon pire à moi.. Je ne serais pas aujourd’hui capable de vous en transmettre mieux, parti à cause de ma paralysie accidentelle à 15 ans (d’une chute de hamac mal ficelé), si ayant oublié de dire et  répéter en guérir pour mon plus GRAND BIEN !

Mais nageant beaucoup, aimant bouger, aimant l’eau, le sport, les balades en forêt (vues sûres avec les compagnons qu’il faut, pas qu’en alpinisme risqué sur des roches sans arbres…), à la différence de mon père et de bien d’autres plus forts physiquement que moi…, cela fût nettement plus facile de dire mon changement corporel et énergétique revenu au top ! JE N’AVAIS PAS D’AUTRE CHOIX !

L’ALIGNEMENT AU HAUT EN SOI (chakra coronal) par la glande pinéale !

S’il devait y avoir une seule pratique que je puisse conseiller, ce serait celle de la confiance haute ! Là, même pas besoin d’épouser un prince de format A II comme la fait Charlène à Monaco…!

La méthode est plus simple : de se voir déjà lumière photonique attendue grandissante en soi en la respirant qui de toute façon nous englobe déjà l’Aura de manière inconditionnelle. Juste qu’à y rajouter un petit peu de plus de lumière haute vue amplifiée par notre calme et assurance d’être…, quand né-cesse-erre ! Kryeon en channeling fait savoir que c’est au premier souffle que l’âme incorpore le nouveau-né ! Et pas avant !

Là, gaffe à ne pas être sous un lustre trop lourd dans un palais mal entretenu. Demandez à ‘TOURS-NOEUDS-SOL’ !

Mais si vous ne respirez pas et n’aimez pas vivre en pleine nature, ne vous plaignez pas ! Vos glandes coinceront tôt ou tard, comme ma femme, si pas assez à vous estimer bien là sur Terre pour être phare de lumière dorée ! Vous n’y comprendrez plus rien, une ou deux glandes ne fonctionnant plus, vous êtes vite déboussolés !§!

La lumière n’a pas à venir des autres…, juste d’en haut en vous-même, magnétiquement par la voie solaire, et, par en bas via le chakra de base, attitude à maintenir déjà en vos calmes nocturnes, surtout en viles villes !

LE JOB : votre vérité créatrice vue au TOP pour tout, même pour faire paysagiste en plein désert, si vu plein d’aides cosmiques multidimensionnelles à vos côtés ! Vous êtes dits-eu aussi, elles seront là !

Pas besoin même de faire nageur de compétition ou coureur à pied (du  ‘mare-hâte-tond’ ou ‘trippes-hâte-longues’). Votre lumière dorée, d’Ange d’OR ne souhaite que de descendre, et je conseille de proscrire l’uniforme « blanc » de marin ou d’aviateur, voire de finir mal-com. »laids-zoo-autres » genre : prince d’opère-êtes… chantant ou pianotant en salles irrespirables… (sales ?)… Ils auront beau jouer les singes savant comme Mozart, cela ne finira que M’ose-hard (lui plein de mots orduriers en bouche tellement dans sa merde de statique à vie !)…, le pas-laids plein de dorure n’y changeant rien !§!

Si vous la voyez vérité bougeante, votre lumière doré jaillira aisément par votre troisième oeil, sous forme de douce lumière bleue paisible, à chaque fois que vous émettrez une vérité qui vous est propre (là gare à ne pas trop fumer et boire, car, comme pour les prêts-tendus shamans de ce type ce sera douloureux – mon père, pourtant bon médium jeune (devenu très costaud en courant tous les jours à pieds pour aller à ‘l’haïe-colle’…) l’avait testé au pire pour vous, une fois ‘IN-j’ai-NIE-HEURES’, les pieds sous un bureau ou à ‘fort-nie-qu’ai’ avec sa maitresse cons-sente-hante, fumant trois paquets de Go-l’oie’azze par jour… !§!

BREF, Les cafés en trop au bureau, abstenez-vous, vous ne serez jamais bien dans votre peau ni médium, ou trop peu vrai de votre côté intuitif plus qu’inquiet !§!

La Lumière pure de votre part divine n’aspire qu’à revenir se tester mieux , différemment, à fond dans une entité qui s’aime, se fait confiance, se dit bien pour tout, le respirant au plus grand bien d’avance, en le maintenant.

Pas seulement une fois dans notre vie, agenouillé(e) devant un gourou (peu’tie ‘Boude-aaah’) qui fait semblant d’être Sain…! Non, il faut beaucoup bouger et respirer pour l’être, sinon d’apprendre à jeûner un max…! Mais là/las/mélasse…, le V’raide ‘Boude-d’add’ trop statique sous son arbre vous dirait que ce fût une expérience douloureuse, inutile… son aura percée et en ‘com.pôte’…!!! Au lieu de lâcher prise et de se contenter de sa présence intérieure vue parfaite, il voulut enseigner des trucs complexes, des rituels à devenir fou. Ne comprenant pas que son illumination fût comme la mienne, juste un rattrapage énergétique du côté de l’âme pour se guérir de ses jeuns excessifs !!! Une partie de l’humanité aux yeux bridés… (bizarre…), veut le ‘pris-erre’ et rester aussi statique que lui…, grand « bien » l’huit-false ! Vivent leurres montagnes ‘ruses’ !§!

Vous pouvez déjà tenter l’alignement douche de lumière dorée en respirant à fond (par le nez !), devant votre glace de salle de bains en vous lavant les dents matin et soir… Là, même pas besoin de lumière artificielle…, ni de robinets dorés (« encore moins de ‘jas-secousse zizi’… » dirait S’hard-Co-Hop), juste à nettoyer la glace après…, à cause de vos postillons de rires « rentrés » !

Noeud fêtes pass attention, S.CH c’est la faute mon pur-sang sauteur de ‘haïs’ (dont je ramasse les crottes… sur la route cells-leste) en cinquième dimension sur SAS croix rouge, qui rue dans les ‘branque-hardes’ en insémination ‘artifices-ciels parce que pas invité au feu… (du) mariage/mare-rivage/M’a-rivée-rage de Monte-&-écope/haie cop, d’haute-tend plus que la DS-K’ass à seins-ccf-flairs pas invitée ! ElF fête M.Inn !

Vous ‘navets’ rien ‘cons-pris’, ‘tend’ mieux ! M’aime-moite jet du mal à meuu  relire / luire… !

Vous voulez plus de créativité personnelle à de multiples niveaux, la Lumière dorée voulue calmement descendant en vous, vous en apportera… à revendre. Mais, quand vous aurez des options ‘t’erre-restes’ réduites au « banquet sueur T’erre », ne prenez pas ‘Chars-l’haine’…, plutôt Charlène (de Monde-écope/haies-cop’) et hâte-tension aux ‘Embrasse-Sade-risques-quête’SS’ !

LIEUX PAYSAGISTES DE GUÉRISON NATURELLE

(pas du tout « miraculeuse »)

Il serait possible de faire des lieux de guérison très vitaux, curatifs, en faisant passer des ruisseaux de montagne, en forêts retenues, spongieuses au niveau de l’humus (je me suis guéri sous canicule en le brassant trois quarts d’heure cet HUMUS aimé…., puis en reportant mes mains sur mes intestins irrités très douloureux, la chaleur douce les gagnant…, fini !) ; enfin, de faire circuler cette eau-là au milieu de branches, de feuilles de plantes odorantes et médicinales comme le thym qui ploie facilement (j’en bois en tisanes avec le plus grand bénéfice, sans jouer les ‘bénêt-fils’ « exceptionnels » prêts à ‘Lévy-tait’…) ; avant d’atteindre une cuvette du ruisseau, entre les galets, ou se baigner en faisant la planche ! Mieux que tout sauna à se fouetter le sang…, nonnes ?

En vile ville, on confond toux ! Alors suffit-il de faire pousser plein de plantes médicinales sur vos balcons, sur vos fenêtres, les rentrant à l’intérieur l’hiver. Vous aurez les odeurs VRAIES ET SAINES qui vous manqueront (comme mon beau-père, vite le sang empoisonné par les rues polluées du creux niçois / nie-soiten attendant d’aller vous installer dans un désert dont personne ne veut (sauf les riches à triches abusives qui les entourent de barbelés comme en Namibie, ce qui est interdit par la loi de nos « DITS-EUS » ! Les terres doivent être réparties et profiter à tous / toutes touffes…, et jantes passent ! Il faut des canaux bordés de haies de bambous, de roseaux et puis enfin d’arbres par la suite !

La récupération de ‘MMM’eaux-hissent‘ dans la mer des rosseseaux ne vous a rien appris ?

Là, je peux vous dire que plein de citadins se mettront à apprécier cette eau chargée de délices magnétiques et de parfums !!!

Mais sans fête et nourriture grasse ou sucrée de trop, en favorisant un CALME INTÉRIEUR PROPICE au rêve, en légère diète ajoutée d’une bonne suée en longue promenade (eau moite/eau moins  de 2 heures 22 mn 22 sec… par jours),  d’avec la méditation recentrée sur soi, quel ‘d’haies-lisses’ !

Sachez vous calmer copieusement en respirant vos larges ou précis choix d’être, mieux que moi gamin enfermé en Paris dans la puanteur des cheminées et sans soleil en ma chambre…, l’enfer de D’Dans-hante  !§!

Sang évèque…, ce ‘sueur-rasent’ mon dernier… de ‘toussent/trousse’ ‘d’errent-niais’ ‘maux’ !

JEU VOUS BENNE-VITE…, et ‘signent-nonnes’ ‘accessoires-ment’ vous BEN-hiii, si à chemise genre ‘L’add-en‘, sans plaine à couleurs douces très vitales !

Recueils médiumniques in-terre-actifs de l’Aaah-J.T.

(sans jouer l’agite… thé/taie… out presque !)

LES JEUX HYPNOTIQUES… à NE PAS TROP RÉPÉTER,

QUELS SONT-ILS ?

Je vois des jeunes qui se battent avec difficulté pour faire démarrer leur ‘Vespa’ pétaradante. Cela me fait penser qu’ils n’ont pas à trop à répéter les jeux immobilisés dessus de trop( de leur vie passée ?), comme mon neveu, pas du tout sportif, qui se cassa les deux genoux contre une voiture de « peaux-lisse » toute aussi FAST et INCONSCIENTE que lui…!

Les semblables foireux s’assemble / s’attirent (pour apprendre plus ensemble ?), comme pour son père (‘in-j’ai-nie-heures’ ‘central-rien’) qui rencontra son pilote d’avion « défaillant », mon beauf à bofs continuels ne croyant pas rester vieux sur Terre…, donc parti à 40 ans à l’atterrissage manqué de Madrid (1983)…; alors ceux qui partent rapide-ment bennes-hissez les…! Ils ont là une de leurs meilleure leçons de ‘vite’ (de vie ? Bof ! St Germain soutient que « rien n’a d’importance », sinon de dire j’existe dans le plus de fantaisie créatrice possible ! JE SUIS – avec le moins de jeux-suie possibles…).

Appelez moi Gourre/Bourre-ville : « …tic tac / tac –t’HIC du j’en d’larmes…!§!

(moi, j’ai décidé de vivre jusqu’à 150 ans…! Tiens aaa-Pen à la moite-hiii-est, et vous n’allez pas finir de m’avoir les seins « saints » ceints de moins en moins sains…, à force de rester sur le NNN’êtes, le wwweb-bée…, jeux vous le dis-que-que-queues… comme ‘dits-gît’  et ses dis-que rayés…!).

Ainsi, il est certains que s’ils n’apprennent pas assez à se bouger plus sainement, mieux respirer qu’en leur vie passé, ou qu’enfermés en viles villes en leur vie actuelle, ils se prendront encore et encore pour des « victimes du système » (mais bien là choisissant d’expérimenter à travers lui…). Il faut se mettre dans le bain pour ressentir enfin quelque chose ! Un ange ne peut le faire à travers nous sans notre accord !!!

Sauf que, si nos jeunes n’acceptent pas de mieux considérer qu’ils sont en leur propre chemin de partie d’âme à eux, unique, pour tout mieux considérer (ou reconsidérer « une dernière fois ») sur leur propre parcours, de vie en vie, c’est toujours plus des leçons dures qui viendront, le temps de lâcher prise sur leurs croyances réductrices et exagérées / gérées (?v?).

Autant donc se libérer très vite des sales habitudes qui consistent à dénigrer son corps, sa vie physique une fois de plus. Pour passer plus de temps à honorer ce qui est, sa façon d’être en libérant les sales habitudes mal acquises en nos vies passées, tout en honorant le chemin pris.

Combien d’entre nous ne veulent ni voir ni admettre que la Terre est une magnifique école pour l’âme, angélique, qui n’aimerait pas tester au ralenti ses ressentis…! Mais, comment faire juste et vrai sans ces ressentis physiques à mieux accepter, à reconnaître comme justes et parfaits ?

Ainsi, lorsque le corps enseignant est dénigré, les leçons de vie viennent sévères / sait-vert…. On accepte trop souvent que ces leçons soient pour d’autres, mais jamais assez d’abord pour soi-même ! Là est le paradoxe !!!

Combien ais-je vu de médecin trop assis et fumeurs. ils ne font pas ce qu’ils préconisent à d’autres…, alors ce seraient les « mes-dits-ça-ment » qui seraient la panacée ? Allons donc…, il y a là une énorme contradiction entre la souveraineté d’être du libre arbitre face au dénigrement de ce que l’on vit et ressentirait si sain et bougeant calmement, confiant, d’abord en pleine nature…, comme les paysans nos anciens, le sourire aux lèvres.

C’est donc le mensonge vis à vis de soi-même qui devrait d’abord être enseigné dès l’école, pour que les enfants mènent des vies saines exactement en rapport avec ce que leur corps vivant leur enseigne, tout comme la planète Terre le fait à un niveau plus large.

Pas besoin, comme aux Philippines, de croire devoir souffrir à vie en montant chercher du soufre (souffrant le pire sans souffle) dans un volcan à l’odeur infecte, dangereuse…, pour survivre. Ni de se battre le dos avec des fouets cloutés…, pour Jet-z’UT…, cru pas assez élevé vers les cimes célestes ! Blague monstres-eût-US-eee !

Il suffit d’accepter de tailler sur ses flancs des terrasses à talus arborés et d’y faire ses propres légumes, légumes de pays tempérés puisqu’en altitude, qu’on vendra plus cher aux marchés tropicaux / trop-pique qu’aux plus bas ! Et quand le volcan risquerait de se réveillé, d’être DIT poussé intuitivement bien avant à aller ailleurs…, voir des parents éloignés avant l’éruption comme « part hasard« , par exemple !

Là, c’est être souverain et divin pour ce que l’on se retournera de reconnu précis : – comme je l’ai DIT sur une route de montagne sinueuse sans visibilité, évitant de justesse une mort « certes-haine », en me rangeant avant un tournant, un camion (jusque là invisible) qui prenait toute la route et descendait à… tombeau ouvert !

Cela démontre bien…, comme pour ceux à chercher des pierres rares dans les mines au lieu de dire aboutir à cultiver tranquillement leurs terres dans un coin « perdu », que l’humain aime finalement assez souffrir sans d’abord se prendre en main à se faire confiance ! il adore se tester aux extrêmes les plus faux, en faire des phobies de vedettariats reconnus, au lieu de dire tout venir au mieux et au plus facile…!

Là, par contre, cela ennuie ces ‘hume-mains’ qui attendent tout de l’extérieur et le moins possible d’eux-même… Pourtant c’est la manière opposée à réussir ! Arrêtons d’en faire plein de drames, de croyances absurdes, de faute originelle ou de « victimisation » fatale, et de les coltiner ensuite de vie en vie en addictions karmiques.

Le plus bizarre est cette conscience humaine qui fait des phobies du pire, mais…, jamais du meilleur ! 

Face à des médias, qui ne répètent que de relater éternellement les drames mondiaux, il faut dire que ces sales habitudes sont vite prises, à ne plus se baser au niveau du chakra du coeur et de rester au niveau du nombril, des motions lourdes à basses manipulations, le ventre vite lourd et remplis de graisse…

Certaines y « gagnent » de l’embonpoint et se demandent pourquoi ? N’est-ce-pas plutôt un « mal-en-pointe », voire un « en-mâle-pointe » de trop chez les filles ?v? Pour celles, si nombreuses, croyant que de se faire faire plein de gosses, mal venus en période de chômage ou de changements économiques majeurs, ferait la différence qui paye et permettrait de ne plus avoir à se prendre en charge à vie ? A d’autres !

La responsabilité planétaire vis à vis de trop d’enfants faits à la va vite, qui veut la voir ? Qui veut arrêter de jouer aux « adultes » irresponsables trop tôt…, avant d’avoir compris devoir se prendre en charge « seul » (une flopée de guides angéliques sûrs vus présents, actifs en son aura, exactement là de manière appropriée strictement quand nécessaire) ?

QUEL TYPE D’ATTITUDE INTÉRIEURE SÛRE et LIBRE

à MIEUX EXPLOITER  ?

Essayez la tendance de laisser l’extérieur et l’ego se libérer de vous, de vos attentes excessives, si elles existent. Cela pourra passer par une sorte de mort de l’ego dominant (si basé sur des peurs de « rater » quelque chose, ou trop dans le jugement de soi, des autres….), et de retourner plus constamment vers la CONDUITE INTÉRIEURE voulue sûre et efficace !

Pour aller ensuite vers le fait de vous aimer en libérant votre vie de toute attente précise, plutôt en attitude confiante en ce qui vient. Alors, c’est votre conscience haute, votre présence multidimensionnelle, celle existant déjà en votre aura au delà de l’espace et du temps, qui prendra le relais. A condition d’adopter pour tout une attitude calme de retrait intérieur, de détachement, conscient, lucide d’être capable de laisser cette part haute de Vous-même prendre le relais pour vous offrir les choix de potentiels les plus jus-dits-cieux ! Waooo !

Dès lors, vous interagissez avec la réalité autrement, dans un libre-arbitre raisonné par votre esprit (votre conscience haute reliée à l’immense Sagesse expérimentale du Tout universel du côté de l’Âme planétaire et cosmique – où tout fonctionne en synchronicité / nie sites sacrés t’es…), et n’avez plus à mettre l’ego ou vos peurs en avant. Comme le révèle avec grande clarté le site de channelings  http://www.eveildelaconscience.ca/egocoeur1.htm

LE DOUTE FACE à NOTRE MÉMOIRE DIVINE COMPLÈTE

 (si estimée telle…!)

Nous attendons toujours trop (de l’extérieur…, des autres…, des pensées philosophiques infiniment complexes et tordues, contradictoires, pleines de doutes vendus « sûrs » et nécessaires /niais-c’est-sert…, longuement mûries en des esprits « savants », toujours « en recherches » carriéristes) : les « lignes directrices à suivre », alors même que nous avons déjà en nous toute vérité céleste la plus sage (à condition d’exprimer VIVRE, et d’aimer tester, comme un jeu d’enfant, sa propre sagesse universelle immédiatement accessible la plus vaste).

http://sourcedelumiere.vraiforum.com/t1030-Nous-sommes-votre-memoire-divine.htm

Ce préalable une fois instauré, il ne reste plus qu’à suivre avec lenteur, sagesse et discernement ses intuitions personnelles, et, de voir ce qu’elles retournent de plus ou moins réussi. Comme l’on aura décrété ce que l’on voulait vivre avec précision…, dès lors, les ‘DITS-EUS’ devraient suppléer à la colère des « dieux » (crus là…, mais jamais vus…).

Par contre, les guides, vos aides de mémoire divines, si vous tenez réellement à les voir, vous les verrez, mais vous devrez à chaque fois précisez avec quelle sécurité de vérité céleste ils peuvent vous apparaître, pour que votre vision intérieure soit retournée comme attendue. Vous restez les maîtres de chacune de vos énergies accessibles, même dans l’astral (puisque c’est là où vous irez une fois sortis de ce corps, mais encore et toujours avec votre choix, votre libre-arbitre).

Il est révélé que l’Univers est « UN » dans son infinitude. Cette sécurité est-elle à négliger ou à prendre en considération ?

En étudiant dans le détail le dossier des OVNIS depuis les années soixante (et particulièrement maintenant sur Internet, très fourni en témoignage de pilotes, d’astronautes en photos et films vidéo…), j’ai découvert que la manipulation humaine avait été totale sur cette question de possibilité de contacts cosmiques et d’évolution des consciences. La Terre a été mis sous cloche depuis l’aube des temps (v. http://www.urantia.org/fr/le-livre-a-lire, sur la sécession de Lucifer, mais en vous moquant des hiérarchies « imposées » aux univers, elles ne le seraient pas tant que cela, tout unifié et au même niveau… – les canalisations / channelings refléteraient avant tout les croyances du moment en chaque époque, donc pas totalement reconductibles…).

Les alentours de la base 51 aux USA auraient été occupés par les Tall White d’Arcturus bien avant l’arrivée humaine sur Terre, mais très discrètement, pour ne pas gêner l’expérience créatrice universelle relative à l’homo-sapiens, autant que celle de l’Atlantide et de la Lémurie…

Comprendre ce laisser expérimenter du libre-arbitre fait réaliser, avec la découverte récente d’exoplanètes et de vie potentielle quasiment partout, que l’univers grouille d’évolutions habilement différenciées, de vies parfaitement bien organisées au niveau « divin » (d’universalité décentralisée des choses), mariée au plein libre-arbitre individuel. Plan remarquable…, scie-l’en / lent niais !§!

La Source Universelle a tout prévu (elle en a eu infiniment le temps…), car ce serait son rôle essentiel de le faire en dehors de l’espace tridimensionnel visible cru lié à notre « seul » temps linéaire, tout comme en d’autres dimensions quantiques très différentes nous soutenant (y compris celle de l’antimatière, des êtres de Lumière, vendus comme Langes à fesses propres – risible non ?).

A nous « petits » humains (en formation de co-créateurs universels à temps plein…) de l’accepter.

Publicités

A propos TerreVivantepourToujours / EarthAliveforEver

1945 - né à Paris (très malheureux de ne pas assez bouger et d'être loin de La Nature...) ; - sortie de corps vers 5 ans (revenu guéri par compassion pour moi-même...) ; -guérison intentionnelle "miraculeuse" d'une paralysie vers 15 ans (chute sur le dos) ; - illumination intérieure en 1987 (voulant plus de vérités larges, évolutives suite à stress énorme...), baignée de sagesse immense doublée de guérison ; - autre guérison magnétique intestinale en 2003 (sous canicule en France), voulant redresser de l'humus en forêt avec amour pour se rafraîchir et s'apaiser, les mains plongées dans la terre, puis reportées avec succès aux intestins, enfin CALME... - deux lévitations courtes (dont une demandée comme preuve, en retraite en Corrèze, avec une vison de visages de christ sages superposés sur une icone dans la chapelle, me prouvant que la finalité était d'être tous SAGES et PAISIBLES, confiants en nos dires anticipés littéraux sur nos vies actuelles). Cimentier un temps dans les excès de poussière brûlante... - Baroudeur des climats extrêmes et inventeur malgré lui de solutions climatiques et paysagistes durables, qui tiennent la route (dont par une expérience paysagiste de 25 ans de 74 à 99 ) - coopération technique au Maroc, puis chantier de cimenterie ; - design cimentier (au lieu d'avoir refait des cimes entières) ; - know-how scientifique et technique / informatique de process ; - channeling intérieur pour soi à partir de 89, avec guidance découverte fine et précise depuis ! E-mail pour échanges innovants éventuels (anglais et autres >>>Google translate) : ribu.ribu@free.fr
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.